Fullmetal Alchemist – Perfect, tome 14 – Hiromu Arakawa

0
Fnac

Fullmetal Alchemist – Perfect, tome 14 est un manga captivant et émouvant écrit et illustré par Hiromu Arakawa. Cet ouvrage est le quatorzième et dernier tome de la série Fullmetal Alchemist, qui a connu un immense succès auprès des fans de manga du monde entier. Dans cette critique détaillée, je vais analyser en profondeur les aspects positifs et négatifs de ce tome, ainsi que partager une anecdote intéressante sur l’auteur.

Tout d’abord, un aspect positif majeur de ce tome est la conclusion satisfaisante de l’histoire. Arakawa parvient à répondre à toutes les questions en suspens et à résoudre tous les conflits de manière cohérente. Les personnages principaux, Edward et Alphonse Elric, sont confrontés à des dilemmes moraux et à des choix difficiles, mais ils parviennent finalement à trouver leur rédemption et à réparer les erreurs du passé. Cette conclusion était à la fois émouvante et gratifiante pour les lecteurs qui avaient suivi l’histoire depuis le début.

Un autre aspect positif de ce tome est le développement des personnages secondaires. Arakawa accorde une attention particulière à l’approfondissement des relations entre les différents personnages, ce qui rend l’histoire plus riche et plus complexe. Par exemple, le personnage de Roy Mustang, un colonel de l’armée, se révèle être bien plus complexe et nuancé que ce que l’on pouvait imaginer au départ. Son évolution tout au long de la série est remarquable et son rôle dans la conclusion de l’histoire est essentiel.

En ce qui concerne le style artistique, Arakawa excelle dans la représentation des émotions et des mouvements. Les scènes d’action sont dynamiques et bien chorégraphiées, tandis que les moments plus calmes sont empreints d’une grande sensibilité. L’utilisation de l’humour est également bien dosée, apportant une touche de légèreté dans un récit parfois sombre et tragique.

Cependant, un aspect négatif de ce tome est la complexité de l’intrigue. La série Fullmetal Alchemist est connue pour sa trame narrative complexe et ses nombreux rebondissements, mais dans ce dernier tome, certains lecteurs pourraient se sentir dépassés par la quantité d’informations à assimiler. Certains détails pourraient sembler confus ou difficiles à suivre, ce qui pourrait nuire à l’expérience de lecture.

En ce qui concerne l’auteur, Hiromu Arakawa est une mangaka talentueuse et prolifique. Elle est connue pour son style unique et sa capacité à raconter des histoires captivantes et émouvantes. Arakawa s’inspire souvent de la mythologie et de la philosophie pour donner une dimension plus profonde à ses récits. Elle est également connue pour son engagement en faveur de l’égalité des sexes, ce qui se reflète dans ses personnages féminins forts et indépendants.

Une anecdote intéressante sur Hiromu Arakawa est que son pseudonyme est en réalité un hommage à l’actrice japonaise hideko Arakawa. Hiromu Arakawa a choisi ce nom parce qu’elle admire le talent et la détermination de hideko Arakawa. Cette anecdote montre l’importance des influences et des modèles dans la vie des artistes et souligne l’engagement personnel d’Hiromu Arakawa envers son travail.

En conclusion, Fullmetal Alchemist – Perfect, tome 14 est un tome final satisfaisant qui conclut l’histoire de manière cohérente et émouvante. Bien que l’intrigue puisse sembler complexe à certains moments, l’approfondissement des personnages et le style artistique de Hiromu Arakawa en font une lecture captivante. L’auteur est un talent incroyable qui a su créer un univers riche et complexe, tout en véhiculant des messages importants sur la rédemption et la valeur de l’humanité.

Voir les prix sur
Acheter sur Amazon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici