Perfect World, tome 6 – Rie Aruga

0
Fnac

Le sixième tome de la série “Perfect World” de Rie Aruga est une continuation captivante de l’histoire d’amour entre Tsugumi et Ayukawa, deux personnages qui luttent pour trouver leur place dans un monde où les différences sont souvent mal comprises.

Dans ce tome, on retrouve Tsugumi alors qu’elle se prépare à retourner travailler après son congé maternité. Ayukawa, quant à lui, est confronté à la réalité de sa paraplégie et doit faire face aux défis quotidiens que cela implique. Leur relation est mise à l’épreuve lorsque Tsugumi commence à se rapprocher d’un ancien collègue, ce qui suscite des doutes et des questionnements chez Ayukawa.

Ce qui rend “Perfect World” si captivant, c’est la manière dont l’auteur aborde le thème de la différence et de l’acceptation de soi. Rie Aruga parvient à dépeindre avec beaucoup de sensibilité les émotions complexes auxquelles sont confrontés Tsugumi et Ayukawa. On ressent leur frustration, leur peur et leur désir de trouver un équilibre entre leur amour l’un pour l’autre et leur propre bonheur.

L’auteur explore également les relations familiales et amicales de manière réaliste et nuancée. Les personnages secondaires sont bien développés et apportent une profondeur supplémentaire à l’histoire. Dans ce tome, nous avons un aperçu de la relation entre Ayukawa et sa mère, ce qui permet de mieux comprendre les raisons de leur distance et de leur difficulté à communiquer. Cela ajoute une dimension supplémentaire à l’histoire et rend les personnages encore plus réalistes.

Une des forces de “Perfect World” est la manière dont l’auteur parvient à évoquer les questions de handicap et d’acceptation sans tomber dans les clichés ou les stéréotypes. Rie Aruga montre que la paraplégie d’Ayukawa n’est qu’une partie de son identité, et qu’il a autant à offrir qu’une personne valide. Elle illustre également la manière dont le regard des autres peut influencer notre perception de soi, et comment il est important de se défaire des préjugés pour trouver le bonheur.

Une anecdote intéressante à propos de Rie Aruga est qu’elle a été inspirée par sa propre expérience de travail dans un hôpital pour écrire “Perfect World”. Elle a côtoyé de nombreuses personnes en situation de handicap et a été touchée par leur force et leur détermination. Cela se ressent dans son écriture, qui est empreinte d’une grande empathie et d’une compréhension profonde des défis auxquels sont confrontées les personnes en situation de handicap.

En conclusion, le sixième tome de “Perfect World” est un ajout réussi à la série. Rie Aruga continue à explorer avec sensibilité les thèmes de l’acceptation de soi et de l’amour inconditionnel. Les personnages sont attachants et l’histoire est captivante. Si vous êtes à la recherche d’un manga qui aborde des sujets importants de manière réaliste et émouvante, “Perfect World” est fait pour vous.

Voir les prix sur
Acheter sur Amazon

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici