La Tradition de la Cannelle au Danemark

0
Une fille de 25 ans reçoit de la cannelle
Une fille de 25 ans reçoit de la cannelle

Au Danemark, atteindre 25 ans sans avoir dit oui à l’autel signifie s’attendre à une célébration peu ordinaire : être couvert de cannelle. Cette tradition insolite, enracinée dans un folklore séculaire, ne porte pas de jugement sur votre statut amoureux ; c’est un rituel ludique profondément ancré dans la culture danoise.

Remontant à une époque où les marchands d’épices parcouraient le monde et restaient souvent célibataires en raison de leurs voyages constants, la douche de cannelle est une célébration pleine de fantaisie. Amis et famille aspergent joyeusement la personne célibataire de cannelle, et ne vont pas de main morte, la saupoudrant de la tête aux pieds et ajoutant de l’eau pour que la cannelle adhère mieux.

Cette tradition a une histoire remontant à des centaines d’années, à une époque où les marchands d’épices menaient une vie nomade, les empêchant ainsi de se poser et de construire une famille.

Beaucoup de ces marchands ne trouvaient jamais de partenaire, et étaient alors appelés des “Pebersvends”, littéralement les “Dudes Poivre”. De même, une femme célibataire est ainsi nommée “Pebermø”, ou “jeune fille poivre”.

Cela évolue lors de la trentaine, où la cannelle est remplacée par du poivre. Et parfois, si l’on veut être particulièrement malicieux, les Danois ajoutent des œufs au mélange, car cela “aide à l’adhérence”.

Contrairement à ce que peuvent laisser croire ces actions, personne n’est jugé pour être encore célibataire à 25 ans. L’âge moyen des hommes se mariant au Danemark est de 34 ans et demi, et pour les femmes, de 32 ans.

Plutôt qu’une punition, cette tradition est une excuse pour jouer un tour et s’amuser avec ses amis lorsqu’ils atteignent des âges importants. Elle est également assez amusante.

C’est une célébration taquine, une façon amusante et légère de marquer les étapes importantes de la vie. Une célébration qui, au fond, est plus une blague qu’une pression sociale. C’est une illustration charmante de l’esprit ludique et de l’approche détendue que les Danois ont vis-à-vis du célibat et du mariage. Une tradition qui célèbre l’amitié, la complicité et la légèreté au-delà des conventions sociales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici